Vernissage de Christine Bourel @ Laboratoire Bx, Bordeaux [du 15 au 29 juin]

Vernissage de Christine Bourel


74
15 - 29
juin
18:30 - 18:00

 La page de l’événement
Laboratoire Bx
4 bis rue Buhan, 33000 Bordeaux
Vernisage
Bal de Vanités de Christine Bourel

Au bal des vanités, on croise un étrange carambolage mythologique, des dieux de l'antiquité gréco-romaine, des statues d'ancêtres du continent africain ,et, parfois un bestiaire ailé,comme autant de motifs peints se découpant sur une toile rayée.

Des situations improbables, des coexistences quasi-surréalistes où des vanités, des figures Yoruba (Benin) ,Luba-Hemba (Zaïre) Fang (Gabon),etc… conversent avec Pan, Dionysos ou quelqu’autres personnages faunesques ,échappés du répertoire d' un Andrea del Sarto, d' un Lorenzo Lotto, d' un Agnolo Bronzino, artistes issus de la cohorte des peintres du Quattrocento italien.

La composition des toiles participe à la théâtralité recherchée, les sujets peints se veulent maniéristes, allant même jusqu'à un certain dolorisme.

Ces peintures nous livrent des rencontres singulières entre deux ou trois protagonistes: un dieu grec, Pan, à l'aura souvent tragique, un personnage féminin sous la forme d'une statue d'ancêtre africaine et une vanité.

Le duo ou le trio baigne dans une atmosphère caravagesque où les ombres l'emportent souvent sur la lumière, éludant tout possibilité de décor et, à chaque fois, la constance d'une abstraction de rayures répétitives, résurgences d'anciennes peintures ?, fragments d'un papier peint ?; emprunt à Daniel Buren ?, « étoffe du diable » selon Michel Pastoureau ?, bannière d'arène, muleta striée de torero, pour « véroniquer » la toile?,reprise des codes d'une héraldique fantasmée? l' intention appartiendra au regardeur....ou non.

La dualité se joue également dans la confrontation chromatique:le traitement « en noir et blanc » des motifs découpés/collés sur le lit des toiles bayadères aux couleurs saisonnières en hommage à Demeter,la déesse grecque des mystères d'Eleusis.

La matérialité des toiles révèle cette tentation permanente de retour aux sources de la peinture, dans l'utilisation d'enduits à la caséine, de pigments et de cire en hommage aux portraits du Fayoum de l’Égypte Copte,et, aux peintures de Pompéi en Italie.

Le prélèvement et l'isolement des images, les soustrayant à tout décorum ,la nécessité du vide et la géométrisation de l 'espace font référence aux peintures silencieuses et énigmatiques de Piero Della Francesca.

Il y a ,dans ces peintures, une jubilation certaine à célébrer certains classicismes, des maniérismes outranciers et à combiner, sans complexes, ces narrations avec les abstractions les plus rigoureuses.
L'artiste restant le maître du jeu.

Christine Bourel
Discussion
image
Seulements les utilisateurs enregistres peuvent ecrire les commentaires.
Passez vitement l'enregistrement ou l'autorisation.

Les événements le plus attendu à Bordeaux :

Rilès @Rocher de Palmer - Bordeaux
Rocher de Palmer
Tagada Jones + Ultra Vomit @Rock School Barbey - Bordeaux
Bordeaux Rock School Barbey
Little Big - Rock School Barbey - Bordeaux
Rock School Barbey
Dr Peacock (--> déplacé à l'espace du lac )
BT59
Møme - Krakatoa, Bordeaux - 27.10
Krakatoa
IBOAT : Danxome présente JAZZY BAZZ
IBOAT
HipHop BoomBox / Columbine - RockSchool Barbey - Complet
Rock School Barbey
Hip-Hop Boombox: CunninLynguists + Nova Twins -RockSchool Barbey
Rock School Barbey
Les événements les plus populaires dans votre fil de nouvelles